Avertir le modérateur

09/10/2008

T'En Souviens-Tu ? [The The]

For Promotion Only

Il y a des questions qui resteront éternellement sans réponse comme par exemple :
Pourquoi donc, ami consommateur, fais-tu un triomphe à Peter & Sloane avec "Besoin De Rien, Envie De Toi" [Premier n°1 de l'histoire du feu Top50] et boudes-tu Matt Johnson & Sinead O'Connor avec "Kingdom Of Rain" ?
Tant musicalement et lyriquement, y'a même pas photo, le second est une merveille quand le premier ressemble à un attentat musical ayant décimé toute une génération.

Mais bon, comme me le confiait un jour, désolé, Jean-Louis Murat, tout comme elle n'est absolument pas une terre de football, la France n'est pas un peuple de mélomane.
Y connaît rien à la musique, le populo, quoi, et j'crois bien que c'est la triste vérité.
Triste car les radios fonctionnant pratiquement toutes sur la technique dite des panels, le résultat c'est que nous tournons avec des tubes (parfois, souvent discutables) et non avec de la (vraie) musique.

Mais qui est donc Matt Johnson ?

Eh bien c'est un sale con bourré de talent.
L'architecte du groupe anglais The The, qu'il a fini par broyer dévoré par un égo démesuré.

Après quelques succès d'estime ("This Is The Day") en 1989 le groupe connaît la gloire avec un album qui restera, et sa référence, et son chant du cygne : "Mind Bomb"

The The : "Mind Bomb"

Pour cet album Matt Johnson fait appel à deux énormes personnalités :
Le guitariste cofondateur des Smiths, Johnny Marr, et l'hystérico-boule-à-zéro-vocaliste-irlandaise, Sinead O'Connor.
C'est avec elle qu'il a la bonne idée d'interpréter ce bouleversant chef-d'oeuvre d'Amour :
"Kingdom Of Rain"

Après quoi, pour The The, ce sera le déluge.

Fais péter (sans Sloane) mon jeune gélifié du cassis !



podcast



Kingdom Of Rain, Le Clip.

17:49 Publié dans Golden Years | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : the the, matt jonhson, sinead o'connor, johnny marr, mind bomb, kingdom of rain | | | |

21/08/2008

T'En Souviens-Tu ? [Lene Lovich]

Lene Lovich.jpgDes déjantées de sexe féminin, la pop, le rock, la chanson en a connues :
Nina Hagen.
Kate Bush (Notamment sur l'album "The Dreaming" - mon préféré de Kate)
Et même Sinead O'Connor.

En France, peut-être Sapho.
Et, j'en suis bien désolé, Yianna Katsoulos.

Quoique, dans son genre, Lara Fabian est bien attaquée aussi. Par qui, on s'en fout.
Mais elle l'est.

Sauf qu'elle l'est dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
Comme Céline Dion.
Et toutes ces horribles chanteuses à voix (qui aboient).

Mais te souviens-tu de Lene Lovich ?

Un tube, un seul, pour cette anglo-américaine.

Un tube de 1978 que plus aucune radio française, mais avant tout frileuse et formatée comme une rate n'ose diffuser - concept de cette rubrique.

Ce tube s'intitulait :
"Lucky Number".

Il mérite mieux que notre oubli.

Enjoy ta race, toi le jeune con d'aujourd'hui qui, comme le disait Jean-Bernard Hebey, sera le vieux con de demain.



podcast



Lucky Number En Vidéo

23:08 Publié dans Golden Years | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : lene lovich, lucky number, nina hagen, kate bush, sinead o'connor, sapho | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu