Avertir le modérateur

01/08/2010

L’Enveloppe

Hôtel Maillot, 46 Rue de Sablonville.jpgJe pensais pas rester. C’était trop grand, me disais-je, cette ville, tous ces gens, partout. J’étais perdu. Complètement.
Vrai, je me sentais pas à mon aise. Mais voilà, j’y étais.

Depuis le mois de février de cette année 1988, je partageais mon temps entre Limoges (la semaine) et Paris (le week-end) priant pour que ma 4L rouge sang ne rende pas trop vite l’âme … Elle a souffert, la petite, sur ce parcours … Elle s’en est pris des coups de klaxon rageurs dès la Porte d’Orléans venue. Parfois même, bien avant … Je n’étais pas habitué à ce flot de voitures, cette furia motorisée. Mes yeux rivés sur les rétroviseurs..

Lire la suite

10/04/2010

Pelé 7 Jours [Les Années Fun]

Pelé.jpgBon, d'accord, c'est pas du meilleur goût.
Et d'ailleurs, cette "fausse-pub" sera vite retirée de l'antenne de Fun Radio à la demande du groupe Lagardère et des Editions Hachette Filipacchi. C'est dire, si elle a fortement déplu, cette parodie de Télé 7 Jours.

Ce ne sera pas la seule. Une "fausse-pub" sur le groupe Indochine (malheureusement introuvable) sera également retirée manu militari de cette même antenne suite à une plainte de Nicolas Sirkis, le leader de cette formation, a priori, musicale.
Dans ce cas, on est jamais prévenu. Ou rarement. On arrive le matin, genre dès potron-minet, la gueule bien enfarinée, et, ô mauvaise surprise, on ne trouve plus notre forfait dans les "bobinos" prêts à la diffusion. Voilà comment ça se danse ..

... Pourtant, y'avait vraiment pas de quoi fouetter un chat angora.

Non ?


podcast


"Pelé 7 Jours" - Fun Radio 1989 (La Matinale) - Texte et Voix : Isabelle Benhadj/Sam Choko aka Philippe Sage - Prise de son/Montage/Mixage : Didier Montebello

18/02/2009

Tarta [Les Années Fun]

Il y a plusieurs catégories de fausses-pubs.
Le “détournement” d’une pub existante pour la faire coller à l’actualité politique et/ou sociale.
Lui donner le sens inverse qu’elle est censée vouloir nous transmettre.
Etc.

Mais on peut également l’exagérer.
Pousser, comme on dit, le curseur.
Par exemple, cette pub Narta de 1988 :





Ce qui est frappant, c’est la voix féminine, celle qui prononce la marque : “Narta”.
Plus on avance dans la pub, et plus la voix grimpe, monte en intensité, voire en hystérie ; cette progression signifiant que la fille (blonde, évidemment) est méga super contente de constater que quoi qu’elle fasse, elle ne sente pas le moindre début d’odeur de transpiration, mais toujours … le Narta.

A partir de là, comme dirait le footballeur moyen, il était trop tentant de pousser la progression jusqu’au grotesque …



podcast



Fun Radio, La Matinale – 1987/1990

23:13 Publié dans Les Années Fun | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : isabelle benhadj, philippe sage, fun radio, narta 1988, parodie, fausse-pub | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu