Avertir le modérateur

17/04/2010

Radioactivité

Trictatel.jpgUn samedi du printemps 2005, des associations défilaient à Paris pour protester contre la malbouffe, et notamment contre une probable irradiation des aliments.

Pour en avoir le coeur net, dans Le Grand Bonjour de Sud Radio (Pierre Galibert, Nathalie Bertrand et ma pomme), nous appelâmes (pour de faux, bien sûr) un responsable de l'industrie alimentaire, plus particulièrement le directeur d'une entreprise joyeusement nommée : Tricatel. Clin d'oeil à un film ô combien connu ...

(Précision : quand un auditeur "passe" en direct à la radio, il doit éteindre son poste, sinon, ça fait un bruit désagréable dit "larsen". Sauf que là, ça n'a rien à voir, donc ..)


podcast


Le Grand Bonjour de Sud Radio - Saison 1 [2004/2005] - L'info+ - Texte et voix : Philippe Sage - Réalisation : Rénato Campi

16/04/2010

L'Envoyé Très Spécial A Un Problème Avec Sa Télé Numérique

Problème d'Image.jpgPifou alias L'Envoyé Très Spécial a un gros défaut, parmi les plusieurs dont il est doté, il ne peut résister aux nouvelles technologies et peu importe ce que ça lui en coûte.

Or donc, à la rentrée 2003, il fit l'emplette d'une télévision de type numérique. Sur laquelle, dans un premier temps, il n'y avait, d'après lui, que des chiffres à l'image. Désemparé, il appela, comme il le dit si bien, les p'tits gars de chez Darty pour régler ce problème fâcheux. Mais le lendemain, v'là-t-y pas qu'un autre problème survenait sur cette télévision numérique hors de prix : l'image, cette fois, était complètement floue. Et, le plus incroyable, c'est qu'il y avait, mais oui, une raison objective, incontestable, à ce que nous nommerons pudiquement un déficit d'image ... [*]


podcast


L'Envoyé Très Spécial des Consultants de Sud Radio - Saison 2 - [2003/2004] - Texte et voix : Philippe Sage

[*] Problème de "son" aussi pour cet ETS, indépendant de notre volonté, c'est une récupération miraculeuse via MD ..

15/04/2010

L'Anamour par Fred Blondin

Fred Blondin 1996.jpgEt hop, encore une nouvelle catégorie sur ce Brouhaha & Friends, pour fêter, je sais pas, le retour du beau temps. Il en faut pas plus, parfois.
Une catégorie nommée : Unplugged.
Or donc, des artistes interprétant leurs chansons (ou pas) sans le moindre artifice, en général, juste accompagnés d'une guitare.

Et c'est Fred Blondin qu'ouvre le bal. Parce que c'est un type que j'aime bien.
Quand il est venu présenter son troisième album ("J'Voudrais Voir Les îles") dans les studios marseillais d'Onde Latine, il m'a bien plu. Simple, direct, intéressant.
C'était en 1996. Et il était sur le bon chemin. Nommé aux Victoires de la Musique, appelé par Johnny Hallyday pour assurer sa première partie, on le voyait bien barré, Fred. La suite a été moins fructueuse, mais il continue. Tant bien que mal. Il compose beaucoup pour les autres, pour Johnny notamment, aussi pour Noah.

Bref.

Revenons à 1996, à son troisième album, sur lequel on trouvait "Allumer Les Bougies", une chanson co-écrite avec CharlElie Couture, et aussi, une reprise. De Serge Gainsbourg. "L'Anamour". Ce sont ces deux-là qu'après l'interview, il nous offrit à la guitare. Au débotté.
Dans un autre chapitre, je vous proposerai "Allumer Les Bougies", mais pour commencer, parce qu'elle est belle, cette chanson, et qu'il la fait bien, voici : "L'Anamour"


podcast


Fred Blondin - "L'Anamour" - Onde Latine/Marseille - 1996 - Prise de son : Maxime Airoldi

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu