Avertir le modérateur

12/08/2010

Gold En Haute Rotation

Gold Plus Près Des Etoiles.jpgAh, c’était un drôle de tandem, tiens ! Un petit individu, moustachu, volubile, bas de plafond : et l’autre, transparent, discret, homme à tout faire. C’est cet étrange attelage qui dirigeait Ariane FM. Avec un seul objectif : ramasser de la thune, du pognon, des pépettes … La radio ? Ils n’y connaissaient rien ! Pour eux, c’était juste un moyen, un filon. Et tout était bon, mon cochon ! Jusqu’à se servir dans la caisse pour arroser les poteaux, faire les marioles en boîtes, épater les cailles, des aguicheuses comme de bien entendu, celles que ça gêne pas, et pour cause ! ... Quant au reste, je veux dire l’antenne, c’était – comme on dit – à la « one again » ! On s’autogérait, consciencieux qu’on était, passionnés par l’outil, bataillant sur tous les points, ne lâchant rien, jusqu’à la musique. Les Baltimora, Ivan et autres Modern Talking, c’était pas notre came. Quand bien même, plus d’une fois, nous dûmes – c’est de bonne guerre – faire quelques concessions … Y compris niveau salaire : 4343 francs nets pour 170 heures de boulot dont 25 tarifiées supplémentaires (septembre 1986) ! Et encore, ça, c’était le traitement d’un chef d’antenne (que j’étais).


Etonnamment, l’affaire tenait la route. Les sondages – du moins, ceusses de l’époque élaborés on ne savait comment et sur quelles bases – nous classaient deuxième derrière la pionnière, l’inamovible Radio Porcelaine ... Mais pour notre moustachu, ça n’était pas suffisant ! Comprendre : pécuniairement. Il fallait que ça rentre et plus fort que ça ! Tiens, comme la radio-là, celle de Paris : NRJ ! Ah, ça, c’est rentable, qu’il disait ! Ça, c’est de la radio ! Et c’qu’il faudrait, c’est qu’ils nous prennent dans leur groupe ! … Et v’là notre moustachu qui monte un dossier, contacte cette fameuse Nouvelle Radio des Jeunes, va même les rencontrer, avec pour but de se faire franchiser … Fallait voir le bonhomme, excité comme pas possible, sûr de son fait, persuadé qu’en deux temps trois mouvements Ariane FM deviendrait NRJ Limoges .. Mais nib ! … M’est avis que, quand les gars, là-haut, ils ont vu le spécimen, n’ont pas dû tergiverser bien longtemps .. Z’ont compris, et recta, à qui, ils avaient affaire … Mais l’homme était tenace, et il n’est pas redescendu de Paris les mains vides. Non ! … Il est revenu avec une proposition d’une autre radio, créée par des « dissidents » de NRJ, une radio nommée : Fun ! [*] … Qu’il nous a vantée et vendue de la même manière et dans le même délire qu’il l’avait fait pour NRJ ! … Qu’importe la marque, n’est-ce pas, du moment que le blé soit au rendez-vous ! .. Et hop, le voilà qui repart à Paris, son dossier sous le bras, et nous revient avec une mine pour le moins dubitative .. Evidemment, connaissant l’énergumène, on s’est dit qu’il avait dû foirer le machin, et dans les grandes largeurs !
Mais pas du tout ! … Non, non, l’affaire était bien conclue, Ariane FM allait « basculer » Fun (le 1er novembre 1986) sauf que, nous dit-il, elle est quand même bizarre, cette radio.

«  Bizarre ? C’est-à-dire ? Qu’est-ce qu’elle a de bizarre ? »

Il fit une drôle de moue, se caressant longuement la moustache et nous dit :

« Ben, je trouve qu’ils passent trop de Gold, quand même … »
« De Gold ? Tu veux dire .. Le groupe ? »
« Oui, le groupe ! Le groupe Gold ! ... Capitaine Abandonné, Plus Près Des Etoiles … Y passent ça toute la journée !»

Me souviens qu’on s’est tous regardés bizarrement, assez effrayés – comment ne pas l’être ? – pensant certainement tous la même chose : mais avec QUI ce con nous avait-t-il maqué ?

« Ils passent Gold toute la journée ? … Mais … c’est pas possible ! Ça existe pas, ça ! … Ils doivent bien passer d’autres trucs, non ? »
« Oui, oui .. Mais ... Mais on doit passer Gold au moins trois fois par heure ! »
« TROIS FOIS PAR HEURE ? … Mais qu’est-ce que c’est que cette radio ? »
« Ben je sais pas .. Ils ont peut-être un accord avec le groupe ! … Qu’est-ce que vous voulez que j’vous dise, moi ! »

Anéantis. Voilà c’qu’on était. Dégoûtés. Au dernier degré.

« De toute façon, y’a un type qui vient demain. Un type de Fun. Vous lui demanderez .. »

Voilà oui ; on lui demandera. Et comment !

Effectivement, le type en question est arrivé le lendemain ... Laurent, qu’il se prénommait ... Un excellent vendeur. Même que ça fout les j’tons .. Il nous a saoulés de phrases toutes faites, de slogans, de ceci, de cela. Puis, enfin, est venu le temps des questions.

« C’est quoi cette histoire avec le groupe Gold ? »
« Comment ça, cette histoire avec le groupe Gold ? Qu’est-ce que … Qu’est-ce que vous voulez dire par là ? »
« Ben .. On nous a dit que nous devrions passer le groupe Gold au moins trois fois par heure ? .. C’est vrai, ça ? »

Laurent nous a tous dévisagés, les yeux totalement écarquillés, la bouche béante et les bras ballants. A mon avis, il devait se demander dans quel asile, il était tombé, quelle était donc cette belle bande d’abrutis qu’il avait devant lui. Que, bordel, c’était pas gagné, c’te histoire !

« Mais QUI vous a raconté une connerie pareille ? »

Un peu gênés, on lui a expliqué … Et là, j’ai rarement vu un mec rire autant, et si longtemps … Faut dire qu’il y avait de quoi !

Ce que notre moustachu avait pris pour le groupe Gold, c’était en réalité : des golds ! Soit des tubes plus ou moins anciens ! Mais certifiés ! Comme « What’s Going On » de Marvin Gaye, « Year Of The Cat » d’Al Stewart ou
« Genevieve » d’Andrew … Gold ! … Voilà ! … On en passait trois par heure, le reste de la programmation étant constituée de nouveautés !

Inutile de préciser que nous étions soulagés.
Et qu’à notre tour, nous avons, très bruyamment, éclaté de rire.


podcast



[*] Mais quelle erreur de se nommer Fun ! Certes, c’est sympa, mais c’est connoté surf. Rien dans ce nom pouvait faire penser à une radio ! D’autre part, la première lettre, le « F » n’est pas assez rugueuse. Elle glisse ... Or, toutes les radios ont une première (ou une seconde) lettre qui accroche, comme le « R » : RTL, RMC, RFM ? EuRope 1, NRJ … Et toutes se déclinent en trois lettres ou trois syllabes (R-T-L, Eu-Rope-1) .. S’en rendant compte, ne serait-ce que par les sondages qui ne décollaient pas, le réseau fut assez vite rebaptisé Fun Radio.


NB : Notre moustachu et son acolyte continuèrent leur petit manège, comme du temps d’Ariane FM, se servant copieusement dans la caisse pour faire la nouba avec leurs sangsues. Le « trou » finissant par être conséquent, les gars de Paris ne tardèrent pas à comprendre où filait le blé, et nos deux rigolos furent, rapidement, priés d’aller s’amuser ailleurs ..

Commentaires

Bah, Gold c'est aujourd'hui ce qu'on appelle un "goldie" français ^^

Écrit par : L'assassin | 22/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu